champignymarronBaigné depuis toujours dans le milieu de la mode (une mère styliste), il a appris les techniques de la corseterie féminine puis a décidé de réadapter la corseterie à la morphologie masculine.

Très sensible au maintien et à la tenue du corps, Sylvain crée des « Saint Simoniens ». Ce nom correspond à une tradition vieille de plus de deux siècles et tient son origine de l’ordre philosophique et humaniste de Saint Simon... Les Saint Simoniens attachaient une symbolique d’entraide humaniste à ce vêtement car il nécessitait l’aide d’une autre personne pour l’attacher. (Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, grâce à l’utilisation du système de fermeture par busc)

En adaptant ce vêtement à notre époque, Sylvain allie le présent et la tradition. Il conserve le savoir faire et les techniques rigoureuses de la corseterie et emploie des matériaux et des technologies du XXIe siècle. (Matières changeantes, 3D, éléments métalliques…)